conseils santé

A l'heure où de plus en plus de personnes se révèlent être intolérantes au lactose, il peut être utile de comprendre la différence entre les différents types de lait proposés sur le marché. Les laits entiers, demi-écrémés et écrémés sont les plus communément vendus, mais peu de personne font leur achat en connaissance de cause en raison de leur manque de connaissance à ce sujet. En, effet, le taux de matières grasses n’est pas la seule différence. Voici quelques informations et conseils pour vous y retrouver.

Le lait de vache et les graisses qu'il contient

Le lait est indispensable à la croissance des enfants et à la bonne santé des adultes, et cela grâce au calcium qu'il contient, mais aussi grâce aux matières grasses. En effet, un litre de lait entier contient environ 36g de lipides, ce qui en fait un aliment à éviter lorsqu'on souhaite perdre du poids. Quand il est entier, c'est-à-dire lorsqu'il est le plus gras, le lait sert de base à la production de fromages et de beurres. Pour une plaquette de 250g de beurre, un producteur doit écrémer pas moins de 5 litres de lait ! Une fois que sa matière grasse a été retirée pour produire le beurre, le lait entier devient donc le lait écrémé.

Quelles sont les recommandations alimentaires quant au lait ?

Bien que demi-écrémé, le lait apporte la même quantité de protéines, de calcium et de glucides que le lait entier. La différence réside principalement dans sa teneur en lipides, qui est donc moins élevée, ce qui le rend moins gras. Si vous souhaitez perdre du poids, vous l'aurez compris, vous devez consommer du lait écrémé. En supermarché, il est plutôt simple de distinguer tous ces types de lait grâce à un système de couleurs : les bouchons rouges correspondent au lait entier, les bleus au lait demi-écrémé et les verts au lait écrémé.